Twitter Facebook Accueil

Ligue des droits de l'Homme

Section d'Aix-en-Provence et du Pays d'Aix

NON, le FN n’est pas « dédiabolisé » 3 janvier 2014

Apparemment, le Front National est entré dans une phase de dédiabolisation depuis la présidence de Marine Le Pen en 2011. Cette stratégie serait destinée à capter un électorat séduit par le discours de Marine mais pas prêt à endosser les accusations de racisme et de xénophobie. En 2012, Claire Checcaglini, dans son livre Bienvenue au Front ! contestait cette analyse ; ce qu’elle avait observé dans l’appareil du FN, qu’elle avait infiltré pendant 8 mois, l’amenait à conclure que la xénophobie et le racisme y règnent avec la même véhémence que par le passé, pas de dédiabolisation. En réalité le FN nourrit toutes ses bouches. En se rendant plus présentable aux yeux de l’opinion, il n’a pas choisi de sacrifier son électorat le plus radical, celui qui revendique son identité d’extrême droite. En témoigne la vidéo ci-dessous, un monument de propagande dans sa forme et d’islamophobie dans son contenu. Le document date de septembre 2013 et, tout à la fin, annonce la candidature de Marine à la Présidentielle de 2017.

http://www.youtube.com/watch?v=erh45eenGaY